Photo d'illustration de la Mairie de Marseille 15e et 16e arrondissements

Partager

Vœux du Maire 2023

Publié le 2 janvier 2023

En préambule de cet édito, je veux vous adresser à toutes et tous mes meilleurs vœux pour cette année 2023. Que cette année rime pour chacun avec gaieté et bonheur, qu’elle soit synonyme de succès et de douceur.

Pour cette année 2023, le vœu que je formule en tant que Maire et avec l’ensemble des élus qui m’accompagnent est celui d’un grand chamboulement du destin de notre territoire. Qu’enfin nous pensions au futur avec espoir et que nous ayons la conviction que demain sera forcement meilleur qu’hier.

Ce vœu, je le sais, il peut paraître pieux ou naïf. Le but lointain et inaccessible. Mais, je ne vous incite pas ici à rêver d’un impossible rêve mais bien à emprunter et bâtir le chemin vers ce futur désirable.

Depuis trop longtemps, ce sont les autres qui définissent qui nous sommes.

Dans l’histoire, les grands changements de notre territoire ont toujours été décidés sans nous. Les usines ont été installées ici pour être le plus loin possible des maisons de ceux qui les dirigeaient. Les grands ensembles ont été construits ici, sans réflexion et dans l’urgence parce que la France décidait de se désintéresser du sort des rapatriés.

Encore aujourd’hui, on parle constamment de nous mais trop rarement avec nous. Parfois avec empathie mais aussi trop souvent avec mépris. Ils parlent de nos maux, nos problèmes et nos souffrances. Mais ils oublient toujours nos désirs et nos espérances.

Alors à nous de mettre fin à cette situation et de se lever pour enfin se faire entendre.

A nous de construire le futur de notre territoire, de partager nos ambitions, nos souhaits et nos projets. Sur le tramway et les bus actuellement en concertation, sur notre cadre de vie, sur l’égalité, sur l’accès à la mer, nous devons tous, élus comme citoyens, nous mobiliser pour faire entendre la volonté qui est la nôtre, mettre l’intérêt général au dessus des intérêts particuliers et écrire notre histoire à la première personne.

Le chemin qui nous conduira au grand chamboulement de notre territoire, c’est celui de la mobilisation, de la revendication et de l’engagement.

Alors, en 2023, donnons de la voix !